<










Biographie

   

CD Musique de Danse Claude Blouin n’a plus de besoin de présentation. Il est un des meilleurs et des plus actifs trombonistes de la scène montréalaise. Il fait partie d’évènements majeurs au pays tels que ( Expo 67, Les Olympiques 76 ) et a joué entre autres avec des noms prestigieux comme Nat King Cole, Harry Belafonte, Sammy Davis jr., Dean Martin, Liberace, Tom Jones, Tony Bennett, Ella Fitzgerald, Patti Page, Danny Kay,  Michel Legrand,  Maynard Ferguson pour n’en nommer que quelques uns.

Claude Blouin est né à St-Barnabé Sud, Il a étudié 2 ans au Conservatoire de Musique sous la tutelle de Julien Fisher et de Charles Korsakov, après quoi il a décidé de poursuivre seul. Il a écouté de nombreux enregistrements, a exploré les sons, les notes, les arrangements jusqu’à ce que les subtilités du trombone devienne une seconde nature. La maîtrise de son instrument acquise, il prit des cours d’harmonie avec Michel Perrault, tout en travaillant dans le circuit des clubs de nuits de Montréal.

En peu de temps, son talent reconnu et sa bonne réputation ont ouvert les portes de Radio-Canada, Télé-Métropole, CFCF-TV, et l’ONF et lui ont donné la possibilité d’enregistrement pour une pléiade d’artistes québécois.

La vie ne s’arrête pas à cinquante ans et Claude Blouin le prouve. Aidé et soutenu par sa grande expérience  artistique, il décide d’essayer diverses entreprises musicales.

Il cherche alors une personne de talent. Son instinct musical ne le trompe pas. Il rencontre une jeune chanteuse interprète, Linda Mailho et réalise son premier long jeu : Ce temps précieux : qui lui ouvre de nouveaux horizons.
En 1981, la chanson ALABALONE, une composition de Claude Blouin et texte de Marie-Thérèse Paillé, devient la chanson no 1, sur toutes les antennes radiophoniques a travers le Canada et remporte le prix de la SOCAN pour cet évènement.

Quelques mois plus tard, il réalise un premier 45 tours en anglais, mettant en vedette le groupe CCJ ( Céline Forget, Cheryl  Ann  Grault et Johanne Blouin )
Pendant ce temps, il décide de se gâter en jouant ses propres créations : "Carnaval de Rêves" et "Ce N’est pas pour moi". Ce sera un début pour une nouvelle carrière ayant comme bases solides son album instrumental et vocal : C’était un gars de chez-nous.

Somme toute, Claude Blouin a été et continue être la plus active et la plus versatile personnalité du monde de la musique Ballroom.

Une chose est certaine, sa biographie sera a compléter car, grâce a son dynamisme et sa créativité, la musique de danse sociale ( 10 danses ) ne sera jamais plus la même.

Il réalise « Disque de Danse » mettant en vedette Claude Blouin et son orchestre. Disque créé par Claude Blouin, des arrangements, les orchestrations a la production en passant évidemment par le côté musical. Il sait capturer les plus difficiles adeptes de rythme et de danse.

Claude Blouin réalise depuis 15 ans des enregistrements de danses dans la série \ Disque de Danse, Claude Blouin et son orchestre/ il a toujours reçu un accueil favorable pour ses grandes qualités professionnels.
Avant de se lancer à son compte dans l’enregistrement, comme Glenn Miller avant lui, Claude était musicien de studio a la pige, jouant pour la radio, la télévision, disques et films. Durant ces années il a rencontré et travaillé avec presque tous les musiciens de Montréal. Alors, lorsqu’il décide d’organiser son orchestre, il sait à quels musiciens faire appel afin d’utiliser leur talent au maximum pour ses arrangements et orchestrations.
A titre de producteur, Claude peut être fier du travail accompli avec ses musiciens et chanteurs. Ses arrangements et orchestrations sont maintenant disponibles sur 12 disques compacts où se retrouvent ses 45 compositions originales.

Dans toutes ses productions, Claude joue dans la section de trombones, dirige l’orchestre et joue tous les solos de trombone. Il sait mettre en vedette les talentueux solistes de sa formation (musiciens et chanteurs). Il est a noter qu’à travers toutes ces années, Claude a toujours  gardé un intérêt pour la musique de danse ( 10 danses ). Il n’est pas surprenant de retrouver les rythmes de danse suivant :
Cha-cha, fox-trot, mambo, tango, rock and roll, rumba, samba, valse lente,
valse viennoise, sl.swing, (jive), et quick step.

En 2003, Claude à vécu une expérience spéciale : après avoir été approché pour jouer dans le film "Les IMMORTELS" comme musicien, ont lui a offert un rôle comme comédien; un deuxième rôle qui impliquait 6 ou 7 répliques à délivrer de vive voix dans le contexte. Ce fut une expérience valorisante. Le film " Les IMMORTELS " est réalisé par Paul Thinel et met en vedette, entre autre, Guillaume Lemay-Thivierge et Jean Lapointe.

Un exemple de la réussite montréalaise de Claude: sa musique de danse est en ondes régulièrement a l’émission radiophonique de la station (CFQR 92.5) diffusée tous les samedis soir directement du centre-ville de Montréal, mettant en vedette le populaire animateur Gordon Courtney.

Les adeptes de la musique de danse de Claude Blouin ne sont pas exclusivement montréalais, québécois ou canadiens. Il est connu aux États-Unis, France, Japon, Angleterre, Allemagne, Pays Bas  et Malaisie.

C’est a suivre ! 

www.rumba-foxtrot-cha-cha.com - www.claudeblouin.com - www.claudeblouin.ca